Humour


Palm Nokia

Bazar

Astuce
s

Gratuit



Aubade

Créations persos



LE PROG TV

Webcam

Souvenirs

Remerciements


Coup de coeur
(votre courrier) :)   ou    :(    dites votre avis !

Coup de gueule
(votre courrier)
:)   ou    :(    dites votre avis !

Le du Net rt

L’internet et l’électricité portés par un même courant
Longtemps attendu, annoncé et repoussé, le déploiement de réseaux informatique via l’électricité commence à se développer et fonctionne parfaitement. Démonstration.

Marc dispose de trois ordinateurs dans son pavillon: un poste fixe au rez-de-chaussée, un autre au premier, dans la chambre de son fils, et un portable qu'il utilise indifféremment dans l'une des nombreuses pièces de la maison. Il aimerait bien les réunir dans un réseau, pour accéder à l'imprimante, échanger plus aisément des fichiers, affronter son fils dans des parties de Age of Mythology ou Vietcong et partager la liaison ADSL connectée sur le PC du rez-de-chaussée. Et pas question de câbler toute la maison ni de se perdre dans des paramétrages compliqués. Il n'est pas expert en informatique et n'a pas envie de passer de longues heures au téléphone avec les services d'assistance. Il donc a opté pour une solution "nouvelle". Et il en est pleinement satisfait. Le réseau a fonctionné impeccablement dès l'installation, sans le moindre paramétrage. Il peut déambuler avec son portable de la cave au grenier, et même profiter du jardin, sans perdre le bénéfice du réseau. La seule contrainte étant de disposer d'une prise électrique à proximité. La compatibilité est parfaite avec les différents modules de Windows (partage d'imprimante, de fichiers et de connexion à l'internet, pare-feu de Windows XP). Il aurait certes aimé une vitesse de transfert des fichiers plus élevée, mais il accepte de devoir attendre quelques minutes pour transférer de gros volumes de données de l'ordre de plusieurs dizaines de méga-octets. Les autres qualités compensant largement cette relative faiblesse. Cette solution "miracle" qui s'affranchit des fils, n'est pas le Wi-Fi. Il s'agit tout simplement d'une technologie en pleine expansion: le réseau informatique via le réseau électrique domestique

En voie de normalisation
L'idée de profiter du câblage électrique pour transmettre des informations réseau n'est pas nouvelle. La technologie des courants porteurs en ligne (CPL, PCL en anglais pour PowerLine Communications) séduit le monde informatique depuis bien des années. En effet, pourquoi ne pas profiter du réseau électrique pour transporter des données informatiques, évitant ainsi de câbler un réseau spécifique (Ethernet en général). L'expérimentation menée depuis plusieurs mois dans les pays européens et en France a permis de perfectionner la technologie. Elle peut dorénavant alimenter des réseaux locaux, moyennant l'installation d'un adaptateur par poste, sans équipement maître à installer sur le compteur. Le coût d'une telle solution demeure raisonnable: de 100 à 150 euros environ par adaptateur. Mais ce n'est pas tout. Reste à trouver un standard. Différents systèmes reposent en effet sur la technologie PCL. Toutefois, la norme Home Plug, créée par le consortium américain HomePlug Powerline Alliance, tente de s'imposer. Sur le papier, les CPL autorisent la constitution d'un réseau pouvant s'étendre à l'intérieur d'un périmètre de 200 à 300 mètres maximum, avec une vitesse maximale théorique pour le transfert des données de 14 Mbps (à comparer à la portée de 30 mètres du Wi-Fi et son débit de 11 Mbps – débit qui passe à 54 Mbps dans la nouvelle norme 802.11 g). Pour circuler, les données empruntent une onde de haute fréquence qui se superpose à celle de basse fréquence (50-60 Hz) du courant électrique alternatif. Plus précisément, cette transmission s'effectue selon la technologie OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing - accès multiple à répartition dans le temps ou les fréquences). Elle s'effectue dans la bande de fréquences allant de 4,5 à 21 MHz et se répartit en plusieurs sous-porteuses indépendantes. Ce multiplexage permet de ventiler, en temps réel, les données sur diverses lignes, afin de profiter des meilleures conditions de transmission.

Pas d'installation compliquée
Pour ce guide, nous avons utilisé l'une des différentes solutions du marché, il s'agit de Zeus Powerline Bridge Ethernet de West Modem. La mise en œuvre est d'une extrême simplicité. Il suffit en effet de raccorder chacun des boîtiers Powerline au port Ethernet de l'ordinateur et à la prise de courant, puis de mettre en route les PC ainsi liés. Et c'est tout! Pas de pilote à installer (à l'exception de ceux de la carte Ethernet, reconnue directement par les versions récentes de Windows), pas de configuration compliquée avec des commandes ésotériques. Reconnu quasi immédiatement, le réseau est fonctionnel rapidement. Du fait de l'absence de pilote, la solution fonctionne sur n'importe quel système d'exploitation capable de prendre en charge un port Ethernet. Le Zeus Powerline Bridge Ethernet peut aussi être relié, simplement en déplaçant un interrupteur, à un concentrateur/routeur Ethernet (lui-même raccordé à une liaison internet haut débit, câble ou ADSL) pour partager une connexion à l'internet sans monopoliser un poste serveur, et cela toujours sans le moindre paramétrage complémentaire. Pour sa part, le CD-Rom livré donne accès à un utilitaire d'information: adresse MAC, débit de données, postes connectés (à concurrence de huit, Powerline, Ethernet ou USB, le panachage ne posant aucun problème). Il permet aussi de modifier le mot de passe par défaut afin d'améliorer la sécurité du système. Sécurité assurée par un cryptage DES 56 bits. Enfin, le compteur électrique constitue également un filtre efficace, le réseau ne pouvant pas s'établir en amont du compteur EDF. Les performances du réseau se montrent tout à fait correctes. Le ping est excellent, avec un temps moyen de 2 ou 3 millisecondes qui devrait réjouir les amateurs de jeux (il est tout de même moins bon que celui d'un réseau Ethernet 10/100 Mbps qui profite d'un accès quasi immédiat: inférieur à 1 milliseconde). Les débits atteints pour la transmission de données dépendent de la proximité des postes et de la qualité de la ligne (interférences). Sur des ordinateurs assez proches, raccordés isolément sur la prise électrique, ils peuvent se monter à quelque 10 Mbps. La technologie CPL apparaît donc comme une excellente solution pour les particuliers, artisans et autres professions libérales à la recherche d'un système simple pour constituer un réseau local. À condition tout de même de ne pas se montrer trop exigeant sur les vitesses de transmission des données.
_______________________________________________

© 2001-2002 - Leguidedunet@rt -


écrivez moi





Les nouvelles technologies

Les News
du mois



Objets Fous !

P.A

Webcam
 



Chat / Forum





Palm Nokia






Moi

Kristian Tal